Skip to main content
Mouvement Leclerc

Le mouvement E.Leclerc et ses combats

04 | 09 | 2020
  • Diminuer texte
  • Augmenter texte
  • Imprimer
  • Facebook
  • Twittter

 

Il y a plus de 70 ans le Mouvement E.Leclerc est né d'une idée aussi simple que révolutionnaire : permettre à chacun d'accéder à tout ce dont il a besoin au quotidien en raccourcissant les circuits de distribution.

Et aujourd'hui encore les 587 adhérents et 133 000 salariés qui font le Mouvement se battent chaque jour pour vous proposer des prix bas, et permettre à chacun d'accéder à des produits responsables et de qualité. Défendre tout ce qui compte pour vous, le Mouvement E.Leclerc est né pour cela.

 

image1

 

Tout a commencé en 1949 lorsqu’Edouard Leclerc ouvre son 1er magasin à Landerneau, en Bretagne, avec la volonté de faire baisser les prix pour le consommateur. Cette aventure humaine est très vite devenue collective : les premiers adhérents le rejoignent en 1954 pour former aujourd’hui une coopérative de 587 adhérents indépendants, propriétaires de leur magasin.

 

Engagé à chaque époque aux côtés des consommateurs et des Français, le Mouvement E.Leclerc a su répondre aux besoins et aux changements de la société en rendant accessible un grand nombre de catégories de produits et en s’engageant pour le progrès social et environnemental.

 

 

histoire

 

Title2

Dès sa création en 1949, le Mouvement s’appuie sur quelques hommes qui, à l’image d’Edouard Leclerc, sont de véritables entrepreneurs autonomes, propriétaire de leur commerce. Ensemble, ils ont réinventé le commerce en sortant des modèles établis.

 

image3CHEZ NOUS, ON PEUT COMMENCER EN BAS DE L’ÉCHELLE ET FINIR CHEF D’ENTREPRISE.

Chez E.Leclerc, c’est encore possible. C’est parce qu’on sait que prendre des responsabilités, ce n’est pas qu’une question de diplômes mais de travail et d’expérience. Et surtout, c’est parce qu’on est convaincus que pour faire un bon chef de rayon, directeur de magasin ou chef d’entreprise, il faut en connaître tous les rouages. Demandez à nos adhérents propriétaires  de magasins, ils vous diront tous qu’ils ont commencé́ « sur le carrelage », c’est-à-dire sur le terrain. Ils ont un jour été l’un ou l’une de ces « petits jeunes » qui arrivent en magasin. Aujourd’hui, ce sont eux qui les font progresser.

 

image4ON S’Y CONNAIT EN DISTRIBUTION ET EN REDISTRIBUTION.

Quand les bénéfices sont au rendez-vous, c’est normal d’en faire profiter ceux qui y ont contribué́ par leur travail quotidien. En tout cas, chez nous, c’est comme ça que ça se passe. Et on trouve ça tellement juste et important qu’on en a fait une règle : chacun de nos magasins reverse 25% de ses bénéfices à ses salariés.

 

image5DANS NOS MAGASINS, PAS BESOIN D’ÊTRE LE PATRON POUR PRENDRE DES DÉCISIONS.

C’est comme ça. Dans les centres E.Leclerc, le boucher, le boulanger ou les chefs de rayon peuvent décider. Prenez le boucher par exemple. C’est lui le mieux placé pour savoir ce que vous voulez dans votre assiette. C’est donc lui qui gère ses stocks, passe commande et choisit les meilleurs producteurs avec qui travailler. Parce que pour tous nos métiers, on croit que c’est au plus près du terrain que se prennent les bonnes décisions.

 

image6

 

image8

 

image7bis

image9

Aller plus loin...

    Envoyer à un ami

    Je souhaite faire découvrir cet article à un ami :

    mettre [ ; ] pour envoyer à plusieurs amis