Skip to main content
E-leclerc-banques-alimentaires

Banques alimentaires

09 | 06 | 2016
  • Diminuer texte
  • Augmenter texte
  • Imprimer
  • Facebook
  • Twittter

Depuis de nombreuses années, les centres E.Leclerc travaillent au quotidien en étroite collaboration avec les associations caritatives de leur région. Près de 95% des magasins ont déjà pris l’initiative d’engager des partenariats locaux et organisent des collectes de denrées alimentaires avec des associations d’aide alimentaire.

 

Souhaitant renforcer son implication locale et son rôle social, l’enseigne E.Leclerc a décidé de soutenir la Fédération Française des Banques Alimentaires (FFBA) et de mettre en place, 
au niveau national, un partenariat en don de denrées.

 

L’Enseigne E. Leclerc a signé en mai 2013 une convention de partenariat avec la FFBA, qui crée un cadre juridique visant à permettre à tous ses centres E.Leclerc et centrales d’achat régionales, de mettre gracieusement à la disposition des Banques Alimentaires, par le biais de Conventions d’Application Locale, des denrées alimentaires retirées de la vente.

 

Alors que l’on estime à 3,5 millions*, le nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire en France aujourd’hui, 
ce partenariat permet :

- à la Fédération Française des Banques Alimentaires d’accroître l’aide concrète apportée aux familles en difficulté économique, dans le respect de la dignité des personnes, quelles que soient leurs opinions politiques, philosophiques ou religieuses.

- à l’Enseigne d’éviter le gaspillage des denrées alimentaires propres à la consommation humaine en remettant aux Banques Alimentaires et dans le strict respect de la législation concernant les produits autorisés à la collecte, des denrées (alimentation, droguerie, hygiène) qui sont retirées de la vente mais encore consommables.

 

Depuis 2015, E. Leclerc va plus loin et rejoint le « Club » des entreprises solidaires
des Banques Alimentaires…

E.Leclerc a choisi de devenir une entreprise mécène pour soutenir financièrement, durablement 
et significativement l’action des Banques Alimentaires et développer un véritable partenariat.

A travers ce nouvel engagement, E. Leclerc va soutenir prioritairement la modernisation et le développement des infrastructures des Banques Alimentaires, et en particulier la rénovation, l’adaptation aux normes 
en vigueur, l’agrandissement des surfaces de stockage en produits secs, frais, surgelés et l’investissement 
en chambres froides négatives ou réfrigérées,…

En rejoignant le « Club des Entreprises Solidaires », E. Leclerc s’associera également et participera activement avec les autres membres et les représentants des Banques Alimentaires, aux réflexions sur les questions sociétales et environnementales liées à l’exclusion, la précarité et le gaspillage alimentaire.

 

… Et organise un second week-end de collecte de printemps

Les 27 et 28 mars 2015, E. Leclerc a aidé à organiser et a accueilli une seconde fois les bénévoles des Banques Alimentaires pour une seconde collecte de printemps. C’est ainsi plus 295 tonnes de produits qui ont été récupérées et qui permettront aux Banques Alimentaires de distribuer l’équivalent de 590 000 repas supplémentaires.

 

 

*Observatoire des inégalités, 16 novembre 2012

 

Envoyer à un ami

Je souhaite faire découvrir cet article à un ami :

mettre [ ; ] pour envoyer à plusieurs amis