Skip to main content

E.Leclerc officialise la fin des sacs plastiques dans ses rayons fruits et légumes

Au total, cela représente une réduction de 8 350 tonnes de l’empreinte plastique chaque année,
dont 1 350 tonnes de plastique en moins dans les rayons fruits & légumes.


Depuis le 1er mai 2021, il n’y a plus de sac plastique bio-sourcé dans les rayons fruits et légumes des
centres E.Leclerc. Bien que compostables à domicile, ces sacs qui étaient composés majoritairement
de matières végétales ne sont pas recyclables. Fidèle à sa politique RSE et pionnière dans la réduction
de son empreinte plastique, l’enseigne propose ainsi au consommateur, un nouveau moyen pour
réduire son impact environnemental :


- des filets lavables et réutilisables, 100% coton et issus de l’agriculture biologique certifiés GOTS (Global Organic Textile Standard), disponibles à la vente en lot de 3 ou à l’unité (Respectivement 2,70€ et 0,95€) ;
- des sachets kraft à fenêtre en papier cristal dans différents formats, zéro plastique, 100% recyclables et issus de forêts gérées durablement. Ils sont gratuits.

Alors que la suppression des sacs plastiques en sortie de caisse, effective depuis septembre 2020, permet de supprimer 7 000 tonnes de plastique par an, cette nouvelle démarche évitera, chaque année, la consommation de 1 350 tonnes supplémentaires de plastique, soit 370 millions de sacs plastique utilisés par les consommateurs. Avec le cumul de ces engagements, E.Leclerc réduit son empreinte annuelle de plus de 8 350 tonnes, l’équivalent de 29 Airbus A380.

Pour plus de détails, vous pouvez télécharger le communiqué de presse

Télécharger

Envoyer à un ami

Je souhaite faire découvrir cet article à un ami :

mettre [ ; ] pour envoyer à plusieurs amis