Skip to main content
L'initiative des bio carburants

L'initiative des bio carburants

28 | 06 | 2017
  • Diminuer texte
  • Augmenter texte
  • Imprimer
  • Facebook
  • Twittter

En brisant le monopole de la vente du carburant, E.Leclerc a apporté à ce secteur son sens de l’innovation et du respect de l’environnement. Dès 1994, E.Leclerc est précurseur sur la voie des biocarburants. L’enseigne incorpore dans les carburants traditionnels un pourcentage de produits d’origine agricole qui limite les émissions de gaz à effet de serre.

La voie des biocarburants est ouverte. En 1994, l’enseigne révolutionne à nouveau le monde pétrolier en incorporant pour la première fois de l’éthanol pur issu de l’agriculture dans le supercarburant sans-plomb 95.E10

Plus tard, respectivement en 2007 et 2009, le super-éthanol et le SP 95 E10 seront disponibles dans les stations-service E.Leclerc dès l’autorisation de vente aux particuliers. E.Leclerc lance en janvier 2016 le Diesel Premium, un carburant de qualité supérieure doté d’un additif performant incluant un mélange de détergents spécifiques, un inhibiteur de corrosion et un anti-mousse.

Ces initiatives pionnières sont aujourd’hui validées et encouragées par un récent rapport de l’ADEME qui conclut à un bilan énergétique et environnemental très favorable aux biocarburants par rapports aux carburants fossiles.

L’avenir proche, dans l’ensemble des 660 stations-service de l’enseigne, est à la généralisation des carburants verts. A prix E.Leclerc, bien sûr.

Envoyer à un ami

Je souhaite faire découvrir cet article à un ami :

mettre [ ; ] pour envoyer à plusieurs amis